Le hollandais volant : le spectre de la culture, Youri Maletski

L’Europe, ce grand musée…

L’auteur parle de lui, de son émigration en occident comme si il était un spectre. A la manière d’un guide touristique, il nous parle de la culture européenne, des monuments historiques importants. Il décrit la difficulté pour un étranger de s’intégrer, de trouver sa place dans un pays qui n’est pas le sien, en l’occurrence pour lui c’est l’Allemagne.

Ce roman n’est pas construit comme les romans traditionnels que l’on a l’habitude de lire en France. Youri Maletski nous fait voyager entre Venise, Vérone, Amsterdam où encore Paris et nous montre toutes les richesses que recèles ces villes. Il souligne la difficulté d’immigrer et surtout de s’intégrer dans un pays, on peut connaître la culture d’un pays sur le bout des doigts mais une fois qu’on est sur place on se rend compte que l’on est étranger à ce pays parce qu’on ne connaît pas les gens, les règles au sein de la société.

Le hollandais volant est un roman étrange mais qui nous apporte des réflexions intéressantes sur le monde contemporain.

2 commentaires sur « Le hollandais volant : le spectre de la culture, Youri Maletski »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s