La varicelle, Un si bel amour, Ludmila Oulitskaia

Petite fille sera grande.

Plusieurs petites filles se retrouvent pour fêter l’anniversaire de l’une d’entre elles. Celle qui reçoit veut montrer qu’elle est une grande fille, elle a fait du thé, ses parents ont fait des gâteaux, elle a dresser la table. Les petites filles sont émerveillées de voir une table d’adulte et au lieu de jouer avec des poupées comme les petites filles, elles font des jeux de grande.

Tania tombe amoureuse de sa nouvelle professeur d’allemand, au départ la petite fille est fasciné par la façon d’être de la femme. Mais bientôt, la fascination devient une obsession, il faut suivre la femme, découvrir où elle vit et avec qui.

Dans ces deux nouvelles, Ludmila Oulitskaïa raconte le moment où les filles sortent de l’enfance et entrent dans l’adolescence. Les centres d’intérêts changent, la naïveté disparait pour laisser place à la dure réalité, lorsque l’on est enfant on est protégé par ses parents, on vit dans une sorte de cocon. Et puis un jour, on découvre qu’il y a des personnes plus ou moins aisées, que la vie n’est pas rose pour tout le monde.

La femme de lettres observe ces changements et nous les livrent avec justesse.

Publié par lesvapeursdelest

La lecture a toujours été un de mes plaisirs favoris, j'ai donc fait des études pour être bibliothécaires. Chaque année c'est des milliers de livres qui sont édités, mais seulement une partie infime nous est dévoilé. J'ai eu envie, non pas de faire un énième blog sur la littérature dont on parle le plus, mais de parler des autres livres qui valent tout autant le détour.

Un avis sur « La varicelle, Un si bel amour, Ludmila Oulitskaia »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :