Le nouveau, Keigo Higashino

Pour vivre heureux, vivons cachés.

Kaga Kyoichiro travaille depuis peu comme policier dans un quartier de Tokyo. Il enquête sur le meurtre d’une jeune femme, retrouvée étranglé dans son appartement. Pour mener à bien son enquête, Kaga déambule dans le quartier, interroge les commerçants pour découvrir les habitudes de la victime et récolter quelques témoignages. Kaga s’intéresse aux détails et va tenter de percer quelques secrets.

Keigo Higashino nous livre un roman policier très intéressant. Ici pas de scène sanglante, ni de découverte qui vous feront frémir de peur. On est plutôt sur une enquête classique, une jeune femme est découverte morte dans son appartement et le policier en charge de l’enquête va faire le tour des habitants du quartier afin de récolter des témoignages pour tenter de découvrir la vérité. Cet homme qui peut sembler bizarre, s’attache beaucoup aux détails, car ce sont les détails qui font toute la différence. Il va découvrir au fur et à mesure la vie de la victime, mais aussi la vie du quartier et les petits secrets que chacun essaye de cacher par peur de blesser les autres. On retrouve bien ce concept japonais qui consiste à dissimuler les erreurs pour sauver l’honneur.

Un très bon roman policier social.

Publié par lesvapeursdelest

La lecture a toujours été un de mes plaisirs favoris, j'ai donc fait des études pour être bibliothécaires. Chaque année c'est des milliers de livres qui sont édités, mais seulement une partie infime nous est dévoilé. J'ai eu envie, non pas de faire un énième blog sur la littérature dont on parle le plus, mais de parler des autres livres qui valent tout autant le détour.

Un avis sur « Le nouveau, Keigo Higashino »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :