Arte, Kei Ohkubo

Laissez moi vivre ma vie !

Arte est une jeune fille de l’aristocratie florentine en pleine Renaissance. Arte est en âge de se marier et au lieu de se préparer à cet événement et montrer un intérêt pour des potentiels prétendants, elle se consacre à sa passion : le dessin. Sa mère ne supporte plus de voir sa fille n’en faire qu’à sa tête, un mariage sauverait leur famille.Arte prend son courage à deux mains, et quitte la maison pour entrer en apprentissage chez un maître peintre. Mais il n’est pas évident pour une jeune fille de sang noble, de se faire une place dans la peinture, un monde essentiellement masculin.

Le premier tome de ce manga, par Kei Ohkubo est intéressant et la couverture donne envie de lire les aventures de cette jeune fille qui ne se laisse pas dicter sa conduite. Si parfois certains comportements assez enfantins peuvent être lassant. On se laisse vite convaincre par l’envie d’être respecté pour ses capacités, ses compétences et non pour sa lignée ou son nom d’Arte. Une féministe avant l’heure en pleine Renaissance italienne et dans un monde très masculin : l’art.

Un beau portrait de femme intéressant, à suivre.

Publié par lesvapeursdelest

La lecture a toujours été un de mes plaisirs favoris, j'ai donc fait des études pour être bibliothécaires. Chaque année c'est des milliers de livres qui sont édités, mais seulement une partie infime nous est dévoilé. J'ai eu envie, non pas de faire un énième blog sur la littérature dont on parle le plus, mais de parler des autres livres qui valent tout autant le détour.

Un avis sur « Arte, Kei Ohkubo »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :