L’immortel : l’histoire d’un homme véritable, Olga Slavnikova

T’en va pas !

Une femme, son mari et sa fille vivent dans un appartement en Russie. L’homme est un vétéran de la seconde guerre mondiale, il est immobile, muet dans son lit, sa femme Nina prend soin de lui toute la journée. Mais un jour, l’union soviétique disparait et c’est l’univers des deux femmes qui s’effondrent avec. Elles fabriquent des émissions de télévision, ne parlent pas de cet événement à la maison de peur que le père ait un choc mortel et s’il meurt, c’est sa pension d’ancien combattant qui disparait.

L’intrigue de ce roman fait un peu penser à ce film allemand Goodbye Lenin de Wolfgang Becker mais là il n’est point question de dorloter une mère pour qu’elle ne soit pas déçue. Non, le père de famille étant le seul soutien financier de la mère, il doit absolument vivre car sans lui plus de pension. La femme de lettres Olga Slavnikova observe ses personnages féminins qui tentent de survivre dans un monde post-soviétique difficile pour les femmes. Mais aussi difficile parce que le pays s’est appauvris en très peu de temps, on est passé du communisme à une sorte de capitalisme.

Encore un roman d’Olga Slavnikova qui observe la société russe.

Publié par lesvapeursdelest

La lecture a toujours été un de mes plaisirs favoris, j'ai donc fait des études pour être bibliothécaires. Chaque année c'est des milliers de livres qui sont édités, mais seulement une partie infime nous est dévoilé. J'ai eu envie, non pas de faire un énième blog sur la littérature dont on parle le plus, mais de parler des autres livres qui valent tout autant le détour.

Un avis sur “L’immortel : l’histoire d’un homme véritable, Olga Slavnikova

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :