Un océan de pavots, Amitav Ghosh

Et dire que c’est une petite boule qui dirige le monde.

En 1838, en Inde, Deeti voit un bateau au large de sa ville. Comme un mauvais présage, elle sait qu’il va lui arriver malheur, car les anglais n’amènent jamais rien de bien. Neel un indien de haute caste, trafic avec les anglais et vit comme si tout allait bien au bras de sa maitresse. Kuala un homme fort, grand et à l’esprit simple va se faire brutaliser par des hommes. Tous ces personnages vont voir leurs vies chamboulées à cause des anglais qui veulent soumettre un peuple grâce à une petite fleur : le pavot.

Dans ce roman, Amitav Ghosh dépeint une Inde noire, loin des couleurs de Bollywood. On suit les personnages dans des ruelles où la pauvreté sévit et où ils se font piéger comme des rats. Ce roman est passionnant tant il nous fait découvrir l’Inde, le système des castes et les traditions chères au coeur des indiens mais incompréhensibles pour nous autres européens. Européens qui n’ont pas le beau rôle dans cette histoire puisque les anglais sont présentés comme des personnes insensibles mais surtout avides de pouvoir et de richesse.

Un beau roman qui commence une trilogie qui semble plus qu’intéressante.

Un commentaire sur « Un océan de pavots, Amitav Ghosh »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s