Le souffle du diable, Inger Wolf

Vole et ne revient jamais !

Un matin, un homme découvre le cadavre d’une jeune femme dans un parc. Seulement, cette femme ne semble pas avoir été tuer dans ce parc mais jeter du haut d’un bâtiment particulièrement élevé. Le commissaire Daniel Trokic doit élucidé cette affaire le plus vite possible tout en tentant de retrouver sa cousine disparue en plein milieu de la guerre en yougoslavie.

Pour cette nouvelle enquête du commissaire Daniel Trokic, la femme de lettres danoise Inger Wolf continue d’explorer le côté sombre des êtres humains. L’histoire est bien menée, le suspens qui vous tient tout au long des pages est présent.

Un roman policier à lire sous le soleil de ses jours de printemps.

2 commentaires sur « Le souffle du diable, Inger Wolf »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s