C'est arrivé un premier septembre, Pavol Rankov

Pique nique douille c’est toi l’andouille !

En 1938 en Slovaquie, Peter Gabriel et Jan sont hongrois, slovaque, juif et amoureux de la même fille. L’insouciance de la jeunesse ne durera pas longtemps, ils sont pris ensemble dans le tourbillon de la vie et de la guerre. Une guerre qui les emmènera d’un pays à l’autre, où ils chercheront à cacher leur identité pour mieux se fondre dans la masse pour survivre et un jour vivre librement dans leur pays avec celle qu’ils aiment.

L’auteur slovaque, Pavel Rankov raconte l’histoire de trois amis qui se battent et survivent dans un monde qui est très loin de celui de leur enfance. Dans ce roman, l’écrivain a choisit de faire des chapitres courts et chaque chapitre correspond à une année. C’est intéressant de voir l’évolution des personnages alors que la situation du pays semble être engluée dans des problèmes de territoire, d’identité qui s’efface au profit d’autre. Ce roman est une découverte, une porte entrouverte sur l’histoire de la Slovaquie entre la seconde guerre mondiale et le printemps de Prague de 1968.

Un roman historiquement intéressant et avec des personnages vivants.

2 commentaires sur « C'est arrivé un premier septembre, Pavol Rankov »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s