Dieu, le temps, les hommes et les anges, Olga Tokarczuk

Le temps passe et passe et qui aurait pu s’imaginer que le temps se serait si vite écoulé.

Antan est un village polonais, où la vie coule paisiblement. Mais Antan n’est pas un village où rien ne se passe. Les habitants vivent, se marient, les femmes donnent la vie a des enfants, une sorcière vit dans les bois, les femmes sont battues, la guerre arrive et l’exil commence. Bref le temps passe dans ce village.

Olga Tokarczuk nous livre un roman fantastique, un conte. Elle nous raconte la vie dans un village polonais où la vie était rythmée par le travail de la terre, les mariages et autres événements quotidiens. Et puis la guerre arrive et change tout, les femmes et les hommes sont obligés de fuir pour espérer revenir un jour quand tout sera terminé. Et quand tout est terminé c’est l’exode rural, aller en ville pour trouver du travail et qui sait une vie meilleure. Bref dans ce court texte, la femme de lettres veut montrer l’évolution d’un village, d’un peuple, ces blessures… peut-être l’image de son pays?

Un roman très bien écrit, agréable à lire avec des courts chapitres ce qui donnent du rythme au roman.

Publié par lesvapeursdelest

La lecture a toujours été un de mes plaisirs favoris, j'ai donc fait des études pour être bibliothécaires. Chaque année c'est des milliers de livres qui sont édités, mais seulement une partie infime nous est dévoilé. J'ai eu envie, non pas de faire un énième blog sur la littérature dont on parle le plus, mais de parler des autres livres qui valent tout autant le détour.

Un avis sur “Dieu, le temps, les hommes et les anges, Olga Tokarczuk

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :