La colombienne, Wojciech Chmierlaz

Il neige à Varsovie !

Mortka ne s’attendait pas à un retour aussi mouvementé à Varsovie. Alors qu’on découvre le corps d’un homme d’affaire suspendu à un pont. Le Kub doit démêler les fils d’une affaire de blanchiment d’argent qui le conduit jusqu’en Colombie où de nombreux touristes polonais se retrouvent à devoir faire les mules. Pour couronner le tout, il va devoir travailler avec une femme qui semble aussi agréable qu’une porte de prison.

Si l’on pensait que la Pologne est épargnée par le trafic de drogue, après avoir lu ce roman vous découvrirez qu’il n’en est rien. Wojciech Chmierlaz nous raconte une nouvelle enquête de l’inspecteur Mortka où la corruption, les petits « remerciements » sont toujours de main mise et où le trafic de drogue fleurit autant que le trafic de femme. Si La ferme aux poupées m’avait moins tenu en haleine que son premier roman, avec celui-la l’auteur revient en forme.

Il faut croire que tous les pays ont les mêmes problèmes.

2 commentaires sur « La colombienne, Wojciech Chmierlaz »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s