Journal de Maïdan, Andreï Kourkov

« Papa qui était le mieux, Staline ou Lénine ? » « Lénine, car il est mort plus tôt ! »

Ceci n’est pas un roman, ni véritablement un essai, c’est un journal qu’à tenu Andreï Kourkov lorsque le mouvement de protestation a commencé sur la place Maïdan et lorsque la Russie a envahi la Crimée.

Il rapporte presque chaque jour les manifestations, les violences dont sont victimes les personnes qui voulait simplement changer le système politique et puis ça a mal tourné … comme le sont souvent les révolutions. Il ne prend pas de parti, il ne fait qu’observer et rapporter ce qu’il a vu. J’ai été particulièrement choqué d’apprendre qu’un autre auteur ukrainien dont j’apprécie les romans Serhiy Jadan a été battu parce qu’il est pour l’Europe. Pour alléger un peu son journal, Kourkov parle de sa vie de famille, de son métier d’écrivain.

Ce journal a été très intéressant pour moi parce que en fait en France on a pas su grand chose, on nous a dit aux informations (je regarde uniquement Arte) qu’il y avait eu des mouvements de protestation mais rien de plus. Et aujourd’hui encore, on ne nous dit pas ce qu’il se passe exactement, je connaissais certains fait pour avoir vu un documentaire sur la Crimée en novembre dernier au festival du film russe de Honfleur.

Un commentaire sur « Journal de Maïdan, Andreï Kourkov »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s