La ferme aux poupées, Wojciech Chmierlaz

Ainsi font, font, font, les petites marionnettes

Dans un petit village de Pologne, l’inspecteur Mortka va devoir retrouvé deux jeunes tziganes disparues depuis plusieurs jours. Rapidement, une des filles est retrouvée dans une grotte où git les corps de quatre femmes. Mortka va devoir travailler comme consultant avec la police locale afin de démasquer le ou les assassins et tenté de restaurer sa réputation de bon policier.

Quelle joie de retrouver l’inspecteur Mortka. On l’avait laissé dans une fâcheuse posture dans Pyromane de l’auteur polonais Wojciech Chmielarz. Là encore l’auteur décrit avec attention les tensions qui existe entre les polonais et les tziganes qui sont une tribu dont personne ne veut. En effet, on associe cette population à des voleurs de poules, des tueurs alors que non mais les idées toutes faites ont la dent dure. Bref, on a là un roman policier, pas si sombre malgré l’histoire qui nous est contée et l’auteur démontre que les auteurs polonais sont à suivre de près.

J’ai moins été accrochée qu’avec Pyromane mais j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire.

Publié par lesvapeursdelest

La lecture a toujours été un de mes plaisirs favoris, j'ai donc fait des études pour être bibliothécaires. Chaque année c'est des milliers de livres qui sont édités, mais seulement une partie infime nous est dévoilé. J'ai eu envie, non pas de faire un énième blog sur la littérature dont on parle le plus, mais de parler des autres livres qui valent tout autant le détour.

3 commentaires sur « La ferme aux poupées, Wojciech Chmierlaz »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :