Une ville à coeur ouvert, Zanna Sloniowska

C’est la lutte finale !

A Lviv, en 1988 une jeune femme Marianna est tuée par balle lors d’une manifestation contre le pouvoir soviétique. Cet événement tragique va bouleverser à jamais la vie de sa fille et de la lutte contre le pouvoir. Sa fille nous parle de l’histoire de sa mère, de sa grand-mère vivant sous le même toit. C’est l’histoire de quatre femmes qui n’arrivent pas à se parler, à exprimer leurs sentiments et de leurs envies à l’image de la ville.

Zanna Sloniowska nous plonge avec ce roman en plein dans la tourmente que traversait l’Ukraine encore dans l’union soviétique mais qui cherchait à en sortir. Des hommes, des femmes ont fait entendre leurs voix, l’ont malheureusement perdues, mais ils voulaient être libre de vivre comme des ukrainiens libres. On navigue entre les époques à travers les yeux de ses femmes qui ont choisis de se battre ou de rester en retrait pour le bien de la famille.

Un roman très intéressant et qui mérite qu’on s’y attarde.

Un commentaire sur « Une ville à coeur ouvert, Zanna Sloniowska »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s