L’étrangère aux yeux bleus, Iouri Rythkéou

Vous les nommez barbare, mais moi je vois là une autre civilisation

En 1947 Anna, une jeune ethnographe russe étudie le peuple tchoukche. Elle fait la rencontre de Tana, un garçon de ce peuple et s’éprend de lui. Elle va aller vivre avec lui dans la toundra apprendre les rites, être au plus près de leur façon de vivre. Mais ce mode de vie ne plaît pas à tout le monde et est encore moins du goût des autorités qui ne jurent que par le communisme.

Un roman très intéressant qui nous parle de ce peuple que l’on ne connaît absolument pas, en tout cas en France. Les Tchoukches font malheureusement partis de tous ces peuples que l’on a cherché à rendre comme les autres, et détruire tout ce qui les rend si différent de nous.

Un très beau roman qui nous en apprend d’avantage sur l’histoire.

Un commentaire sur « L’étrangère aux yeux bleus, Iouri Rythkéou »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s