Le bracelet de grenats, Alexandre Kouprine

Cessez de troubler mon âme avec vos mots !

Une jeune femme de la haute noblesse passe ses vacances au bord de la mer noire. Un jeune homme lui envoie un bracelet de grenats et déclare l’aimer depuis des mois mais il n’a jamais osé lui avouer son amour. La jeune femme éconduit cet inconnu qui trouble son esprit.

Alexandre Kouprine raconte dans quatre nouvelles l’atmosphère qui régnait en Russie au début du XX° siècle. Dans chacune des nouvelles, aucun personnage ne se ressemble et pourtant tous sont aux prises des tourments de l’âme et cherche à marcher dans le droit chemin. Le bracelet de grenats est la nouvelle la plus longue du recueil, elle décrit une femme bourgeoise qui semble outrée par le présent que lui fait un homme mais une fois qu’elle demande à ses amis de l’aider elle ne sait plus si sa décision était la bonne ou si elle aurait dû agir autrement.

De très belles histoires, pleines d’amour et de tristesse.

Publicités

2 commentaires sur « Le bracelet de grenats, Alexandre Kouprine »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s