Un bateau pour l’Argentine, Alexei Makouchinski

Voguons sur les mers déchaînées de l’histoire.

Le personnage principal fait la connaissance de l’architecte letton Alexandre Vosco lors d’un voyage. Cette rencontre restera gravée dans la mémoire du narrateur et va chercher à en apprendre d’avantage sur cet homme à travers les enfants de ce dernier. Il va découvrir que pour lui, la vie était simple et qu’il a vécu hors des tourments que traversait à son époque l’URSS.

Alexei Makouchinski parle dans ce roman d’un architecte inexistant, il fait une biographie comme si ce personnage avait réellement existé. Le narrateur part à la recherche de la vie de cet architecte en rencontrant ses enfants et on se prend au jeu de l’enquête qui découvre une infime partie de l’histoire. On parle très peu des tourments qui ont submergé la Russie, URSS à l’époque, pour Vosco cette partie de l’Histoire n’a pas eu lieu et c’est en parlant d’un autre personnage que l’on découvre la vie en union soviétique. Il est compliqué de parler de ce roman qui foisonne de détail, de description. Mais l’écriture est très belle, il y a un jeu avec les mots, de belles tournures de phrases. Et ça coule comme du miel.

Un beau roman, parfaitement construit.

 

 

2 commentaires sur « Un bateau pour l’Argentine, Alexei Makouchinski »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s