Halgato, Feri Lainscek

Quand la vie n’est pas rose, il reste toujours la musique… si belle.

Halgato est un jeune Rom, il vit avec son demi-frère Pisti en Slovénie. Halgato a hérité de son père un violon blanc, il joue sur les routes, dans les villages afin de payer les études de son demi-frère et subvenir à leurs besoins.

Si l’histoire qui nous est racontée n’est pas des plus drôles ou belles, Halgato est un roman poétique où les mots dansent au rythme des notes d’une musique entraînante et joyeuse. Feri Lainscek a décidé de mettre en avant une partie de la population mise au banc de la société parce qu’elle n’a pas le même mode de vie que les autres, les tsiganes sont nomades contrairement à la majorité de la population. Et pourtant ce sont des gens comme tout le monde qui ne demande qu’à vivre en paix et heureux.

Un très beau roman.

Un commentaire sur « Halgato, Feri Lainscek »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s