Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits, Salman Rushdie

Les mille et une nuits, lui sauveront la vie.

En Espagne au XIIè siècle, une jeune femme Dunia apparait devant la porte d’un éminent philosophe Ibn Rushd. Cette femme semble dotée de pouvoir magique, c’est en fait une jinnia, un génie qui a pris l’apparence d’une humaine. Neuf siècles plus tard, des événements étranges surviennent dans notre monde. Des jinns mauvais sont venus sur terre pour mettre la pagaille. Dunia et ses nombreux enfants vont devoir remettre de l’ordre dans le monde des humains.

Un roman tout a fait particulier qui se lit comme un conte, comme les Mille et une nuits. Salman Rushdie intègre à son récit des personnages tout droit sorti des légendes indiennes, même si ça donne un roman de fantasy on le lit plus comme un roman que de la fantasy pure. C’est très agréable à lire, fluide, on se passionne pour l’histoire et l’écriture est délicieuse.

Je recommande de lire fortement Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits.

Un commentaire sur « Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits, Salman Rushdie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s