Lettre à la république des aubergines, Abba Khider

Quelqu’un reprendra bien des aubergines ?

Un jeune homme irakien, Salim doit fuir son pays pour avoir participé à une soirée où avec ses amis ils ont parlés d’un livre interdit par le gouvernement. Il trouve refuge en Lybie, mais son coeur est resté en Irak. Il y a là-bas une jeune femme qu’il aime plus que tout. Il trouve le moyen de lui faire parvenir une lettre, mais ce chemin ne sera pas sans danger.

A travers l’histoire de ce jeune homme qui cherche à communiquer avec sa bien aimée, on découvre plusieurs personnages qui font du trafic de lettre entre l’Irak et la Lybie. L’auteur, Abbas Khider décrit le monde arabe, la pauvreté qui y règne et la dureté des régimes qui étouffe leurs peuples. Les irakiens et les lybiens tentent de supporter le dur quotidien en se racontant des blagues et en mangeant des aubergines vu qu’il ne reste plus que ça.

Un roman particulier, à la fois drôle et dur.

Un commentaire sur « Lettre à la république des aubergines, Abba Khider »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s