Le pingouin, Andreï Kourkov

Parfois ma vie ressemble à un film tellement elle est étrange.

Victor vit à Kiev avec son pingouin Micha, il l’a recueillait alors que le zoo de la ville ne pouvait plus nourrir les animaux. Victor est un écrivain un peu particulier, il rédige pour un journal des nécrologies sur des personnes qui ne sont pas encore mortes. Bizarrement, ces personnes finissent bien par mourir de la façon qu’il décrit et un homme très étrange arrive dans sa vie et lui laisse sa fille Sonia.

Andreï Kourkov commence avec ce roman à raconter les aventures de Victor et de son pingouin Micha. Avec son humour noir, l’auteur nous parle de la situation des pays de l’est où les mafieux ont les pleins pouvoirs sur le peuple mais aussi sur les gouvernements. Malgré la corruption, les gens qui disparaissent parce qu’ils dérangent, Kourkov livre un roman drôle, on s’attache aux personnages Victor, Micha et Sonia, on sent la profonde amitié qui les lies.

Un très bon roman.

Un commentaire sur « Le pingouin, Andreï Kourkov »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s