Andrei Makine

Biographie

Andrei Makine est né le 10 septembre 1957 a Krasnoïarsk en Russie. Très tôt il a appris le français avec une dame française qui s’occupait de lui, il a fait d’elle sa grand-mère dans son roman Le testament français et l’a nommé Charlotte.

Il a étudié à l’université de Kalinine où il a écrit une thèse de doctorat d’état sur la littérature française contemporaine « Roman sur l’enfance dans la littérature française contemporaine (des années 70-80) ». Il a enseigné la philosophie à l’institut pédagogique de Novgorod et a participé à la revue Littérature moderne à l’étranger.

En 1987, il s’est installé en France. Il a enchaîné plusieurs travail comme assistant de russe au lycée Jacques Decour, puis enseignant de politique à l’institut d’études politiques de Paris. Il a écrit une thèse de doctorat sur Ivan Bounine « La Prose de I.A. Bounine : la poétique de la nostalgie » à la Sorbonne.

En 1995 il a obtenu le Goncourt, Goncourt des lycéens, Médicis pour son roman Le testament français, ainsi que la nationalité française l’année suivante. Le 3 mars 2016 il est entré à l’Académie française.

Bibliographie

Publié par lesvapeursdelest

La lecture a toujours été un de mes plaisirs favoris, j'ai donc fait des études pour être bibliothécaires. Chaque année c'est des milliers de livres qui sont édités, mais seulement une partie infime nous est dévoilé. J'ai eu envie, non pas de faire un énième blog sur la littérature dont on parle le plus, mais de parler des autres livres qui valent tout autant le détour.

2 commentaires sur « Andrei Makine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :