La route du Donbass, Serhiy Jadan

A travers les steppes du Donbass, redevenir soi

Guerman quitte une grande ville en Ukraine pour retrouver son frère qui a disparu. Son frère possédait une station service dans le village où ils ont grandi dans la région du Donbass. Guerman se retrouve avec les amis d’enfance de son frère, il va devoir gérer les problèmes qu’il y a autour de la station service. Ce qui devait être un voyage d’une journée s’éternise et Guerman s’enlise dans une situation compliquée entouré de personne qui ne lui facilite pas la tâche.

Le roman commence par l’annonce au téléphone de la disparition du frère de Guerman et puis on va suivre le chemin qui va le conduire jusqu’à la station essence qui se révèle riche en péripéties et devient une véritable aventure. On pourrait penser qu’une fois arrivé sur place, il trouverait des solutions au problème, il retrouverait son frère. Et non !

Serhiy Jadan livre un roman assez déjanté où Guerman quitte son foyer, son travail pour aller à l’aventure, retrouver ses racines et ses amis d’enfance. C’est avant tout une quête de liberté, de recherche de soi. C’est un léger foutoir où on aime se laisser porter.

3 commentaires sur « La route du Donbass, Serhiy Jadan »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s